L’Australie reconnaît le troisième sexe

jeudi 3 avr. 2014 | GB
L'Australie reconnaît officiellement un "troisième sexe". Une personne a été reconnue par l'état-civil de "genre neutre".

Ni homme, ni femme. Mardi 1er avril, et ce n’est pas un poisson d’avril, l'Australie a officiellement reconnu le “troisième sexe”. La Haute Cour, soit la plus haute juridiction du pays, a décidé qu'une personne pouvait être reconnue par l'état-civil comme de "genre neutre".

En juin dernier, le pays avait déjà instauré une nouvelle nomenclature sur ses documents officiels et permettait de choisir entre homme, femme ou trans-genre.

La décision des juges intervient suite à la bataille menée par Norrie May-Welby, un transexuel australien qui devient, à 52 ans, la première personne “neutre” du monde. Et ce, après un longue bataille administrative. Norrie est né homme, et a subi une intervention chirurgicale pour changer de sexe, en 1989. Mais l'opération a échoué à mettre un terme à l'ambiguïté qu’il ressentait sur son identité sexuelle. Norrie réclamait alors la création d'une catégorie supplémentaire pour "genre neutre".

Après une première victoire en 2010, où le registre d'état civil de l'Etat de Nouvelle-Galles du Sud avait accepté de l'enregistrer sous la catégorie "genre non spécifique", la décision avait finalement été revue et annulée. Après plusieurs recours, Norrie a enfin obtenu gain de cause.

Comme le souligne bfmtv.com, qui rapporte l’information, pour être reconnu de genre neutre, il faudra se soumettre à un test médical.

L’Australie n’est pas le premier pays à s’embarquer sur la voie du troisième sexe, comme le souligne Le Parisien. En juin 2013, le Népal a ordonné d'ajouter une catégorie ”transgenre” aux passeports. Auparavant, le Portugal, la Grande-Bretagne et l'Uruguay avaient pris des décisions similaires. L'Allemagne et le Népal autorisent leurs ressortissants à inscrire un X dans la case “sexe”. Et en novembre dernier, l'Allemagne a autorisé que les bébés nés sans être clairement identifiés comme garçon ou fille puissent être enregistrés sans indication de sexe. Une première en Europe.

0 Commentaire

  • Avant de poster vos commentaires, merci de bien vouloir prendre en compte la charte des commentaires .
  • Il n'est plus possible de réagir sept jours après la publication de l'article.
  • Si un commentaire vous parait douteux (insultes, xenophobie, publicité ...) merci de nous le signaler en cliquant sur le lien "Alerter"

Vos réactions

Sur Facebook

Articles du mois