Vous aussi messieurs passez du bonnet A au bonnet C !

jeudi 8 août 2013 | GB
Une pub thailandaise pour des soutiens-gorge affole les compteurs de Youtube. Derrière la silhouette d’un mannequin ultra-glamour et une poitrine relativement généreuse, se cache un push-up. Oui, mais pas seulement...

Nos soutiens-gorge push-up font des merveilles. C’est en substance le message que fait passer une vidéo pour des soutiens-gorge de la marque Wacoal et adressée à sa clientèle thailandaise. Mise en ligne le 31 juillet 2013, la vidéo affiche déjà 3.5 millions de vues sur youtube en moins d’une semaine. Autant dire un carton.

Pourquoi ? Derrière les premières secondes de la pub, qui reprend tous les codes marketing du genre – mannequin ultra-glamour, images léchées, musique soignée, gros plan sur des zones à fort potentiel érotique – se cache une surprise. Et de taille.  

Capture d'écran de Youtube

Après les trente premières secondes, les masques tombent. Le mannequin se met à l’effeuillage de rigueur. Faux cils, lentilles, maquillage, chemise, tout y passe. Les gros plans sur la poitrine et le soutien-gorge pigeonnant se font plus nombreux.

Sauf que. Derrière le fond de teint et le maquillage se cache... un homme. Oui messieurs, dames. Un homme sans une once de poitrine, pas même un bonnet A. Une transformation bluffante qui a suscité la curiosité de millions d’internautes. Un bon coup de pub pour la marque qui garantit, avec ces soutiens-gorge, “une agrandissement naturel de la poitrine” estimé à “deux tailles de bonnet”.

 

 

Si vous voulez voir les coulisses du tournage du clip, la marque a mis en ligne la vidéo sur sa page Facebook. 

Photo Wacaol Thailand

Dans la catégorie “vidéo bluffante” et “ne croyez pas tout ce que vous voyez”, en 2011, la marque de fond de teint Dermablend Pro avait réalisé une vidéo dans le même esprit, en couvrant littéralement Zombie Boy, alias Rick Genest, de son produit pour vanter le pouvoir couvrant de son fond de teint.

 

 

0 Commentaire

  • Avant de poster vos commentaires, merci de bien vouloir prendre en compte la charte des commentaires .
  • Il n'est plus possible de réagir sept jours après la publication de l'article.
  • Si un commentaire vous parait douteux (insultes, xenophobie, publicité ...) merci de nous le signaler en cliquant sur le lien "Alerter"

Vos réactions

Sur Facebook

Articles du mois