Des animaux morts sur le tournage de "The Hobbit" ?

mercredi 21 nov. 2012 | NR
Polémique sur le tournage du premier volet de la nouvelle trilogie du réalisateur du "Seigneur des anneaux", Peter Jackson. Selon l’association Peta, 27 animaux seraient morts pendant le tournage. La production dément.

« Stupide hobbit joufflu », répétait le chétif Gollum à plusieurs reprises dans la trilogie du Seigneur des anneaux réalisé par Peter Jackson. En 2012, faut-il dire « Méchant hobbit joufflu » ? Oui, si l’on en croit l’association de défense des animaux Peta.

Sur leur site internet, ses militants assurent que 27 animaux auraient effectivement trouvé la mort pendant le tournage du premier épisode de "The Hobbit", nouvelle trilogie cinématographique réalisée par Peter Jackson, nouvelle exploration de l’univers imaginé par JRR Tolkien.

The Hobbit, un voyage inattendu | Photo DR  

Des oies, des poulets, des moutons, des chevaux… selon Peta, tous seraient morts parqués dans une ferme située près de Wellinton (Nouvelle-Zélande), hébergeant 150 animaux et entourée de « pièges mortels » (gouffres, falaises, etc.). L'assocation de protection des animaux a appelé au boycott du film "Le Hobbit : un voyage inattendu" (sortie prévue le 12 décembre) mais aussi des autres longs métrages à suivre.

Montant au créneau, les producteurs du film ont formellement démenti les allégations des amis des bêtes et ont assuré qu’aucun animal « n’est mort ni n’a été blessé ».

Ils ont en outre précisé que le tournage du film s’est déroulé sous le contrôle de l'American Human Association, organisation de lutte contre « la maltraitance des enfants et des animaux ». Et que 50% des scènes impliquant des animaux ont été créées via ordinateur.

L’affaire est prise très au sérieux par Jackson et son équipe : la production de la nouvelle trilogie The Hobbit devrait coûter au total 500 millions de dollars, et générer un sacré paquet de billets verts.

Pour eux, pas question de s’attirer une mauvaise publicité avant la sortie du premier épisode. Ils ont d’ailleurs affirmé que ces accusations étaient le fait d’anciens soigneurs de chevaux licenciés pendant le tournage. 

0 Commentaire

  • Avant de poster vos commentaires, merci de bien vouloir prendre en compte la charte des commentaires .
  • Il n'est plus possible de réagir sept jours après la publication de l'article.
  • Si un commentaire vous parait douteux (insultes, xenophobie, publicité ...) merci de nous le signaler en cliquant sur le lien "Alerter"

Vos réactions

Sur Facebook

Sur Twitter