50 % de réduction au resto si votre portable est éteint

mardi 26 nov. 2013 | GB
A Abu Ghosh, en Israël, un restaurateur propose une réduction de 50 % sur le prix du repas à quiconque abandonnera son smartphone le temps du dîner. Objectif : recréer du lien social entre les convives, plus préoccupés par leur portable que par ce qu’il se passe autour d’eux.

Une ristourne de 50 % sur votre repas au resto, ça vous intéresse ? C’est ce que propose un restaurateur d’Abu Ghosh,  un petit village à l’ouest de Jérusalem. La condition pour bénéficier de la remise ? Laisser son smartphone dans son manteau, comme le rapporte le site Cnet.com, samedi 23 novembre 2013. 

Jawdat Ibrahim, le propriétaire du restaurant, en a eu assez de voir des groupes de clients ou des couples, les yeux rivés sur leur smartphone, pendant qu’ils mangeaient, les uns occupés à checker leurs mails, les autres à tweeter, d’autres encore plus occupés à partager une photo de leur repas sur instagram plutôt que de s’intéresser au plat lui-même. "Les smartphones ont détruit l’expérience moderne qu’est le repas !", s’emporte-t-il auprès de l’agence de presse Associated Press

D’où l’idée de proposer une réduction à ses clients qui éteidront leur téléphone le temps du repas, histoire de recréer des discussions et du lien social. Car Jawdat Ibrahim n’est pas un anti-technologie : "C'est un progrès. Mais quand vous mangez, surtout quand vous êtes avec votre famille et vos amis, vous pouvez attendre et apprécier la nourriture", explique-t-il. "Je vais peut-être changer une manière de manger", s’enthousiasme-t-il. Peser sur le portefeuille de ses clients reste le meilleur moyen de les convaincre. Et déconnecter, même une heure, ne peut, dans tous les cas, pas vous faire de mal.

0 Commentaire

  • Avant de poster vos commentaires, merci de bien vouloir prendre en compte la charte des commentaires .
  • Il n'est plus possible de réagir sept jours après la publication de l'article.
  • Si un commentaire vous parait douteux (insultes, xenophobie, publicité ...) merci de nous le signaler en cliquant sur le lien "Alerter"

Vos réactions

Sur Facebook

Articles du mois