<div class="fl_title">Eric, le troubadour au Sacré-Coeur </div><div class="fl_txt"><p>Un boh&eacute;mien, Eric, le troubadour du Sacr&eacute;-C&oelig;ur ? &laquo; Ailleurs que dans la rue je n&rsquo;ai pas ma place &raquo;, regrette ce joueur de M&eacute;lodica, un piano &agrave; vent injustement tax&eacute; &laquo; d&rsquo;instrument pour b&eacute;b&eacute; &raquo;&hellip; La rue apporte aussi son lot de vexations. Un portrait savoureux, sign&eacute; StreetPress.&nbsp;</p>
</div>
Passage Pieton | 4 avr. 2013
Un bohémien, Eric, le troubadour du Sacré-Cœur ? « Ailleurs que...
<div class="fl_title">Levalet, metteur en scène du street art</div><div class="fl_txt"><p>Levalet met en sc&egrave;ne ses personnages en noir et blanc dans les rues de Paris. Depuis plus d&#39;un an, ses histoires s&#39;&eacute;talent sur les murs et on en redemande. Actuellement expos&eacute; au Cabinet d&#39;amateur, Levalet a su trouver sa place sur la sc&egrave;ne du street art parisien. Portrait.</p>
</div>
Passage Pieton | 1 mars 2013
Levalet met en scène ses personnages en noir et blanc dans les rues de Paris....
<div class="fl_title">Street art : Madame, sous la moustache </div><div class="fl_txt"><p>Chez Madame, les hommes sont des femmes, les femmes des hommes. Chez Madame, on s'amuse beaucoup &agrave; transgresser les codes du genre. Avec Madame, on a parl&eacute; de Street Art, de ses affiches qu'elle colle sur les murs de la ville. Actuellement expos&eacute;e au Cabinet d'amateur &agrave; Paris, Madame raconte, le verbe haut, son amour des vieux papiers, leur r&eacute;utilisation et d&eacute;tournement &agrave; des fins joyeusement &quot;douteuses&quot;.&nbsp;</p></div>
Passage Pieton | 13 févr. 2013
Chez Madame, les hommes sont des femmes, les femmes des hommes. Chez Madame, on s'amuse...
<div class="fl_title">Btoy, street artiste affranchie</div><div class="fl_txt"><p><span>Street artiste, photographe, f&eacute;ministe, militante, transgressive... Difficile de trouver l'adjectif qui correspond le mieux &agrave; Btoy, artiste espagnole qui exposait voici quelques jours &agrave; la galerie Openspace, &agrave; Paris. La pochoiriste y montrait des portraits de femmes. Toutes ont marqu&eacute; leur &eacute;poque, toutes ont transgress&eacute; les r&egrave;gles, bris&eacute; les codes. &nbsp;Btoy leur rend hommage parce qu'elles ont su s'extraire du carcan. Apr&egrave;s r&eacute;flexion, libre est sans doute l'adjectif qui lui convient le mieux. &nbsp;</span></p></div>
Passage Pieton | 8 févr. 2013
Street artiste, photographe, féministe, militante, transgressive... Difficile de...
<div class="fl_title">Il invente le Fish&#039;n&#039;chips marseillais</div><div class="fl_txt"><p>Fabien Rugi r&eacute;gale les soir&eacute;es de la cit&eacute; phoc&eacute;enne avec ses cornets locavores.&nbsp;</p></div>
Passage Pieton | 26 déc. 2012
Fabien Rugi régale les soirées de la cité phocéenne avec ses...
<div class="fl_title">Mossi, créateur iconoclaste  </div><div class="fl_txt"><p>Apr&egrave;s l'avoir rencontr&eacute; lors de la sortie du livre Les Gars de Villers, auquel il a contribu&eacute;. Citazine a suivi de pr&egrave;s le parcours de Mossi, cr&eacute;ateur de mode associ&eacute; &agrave; la styliste Zhen. Ensemble, ils bousculent les codes, organisent des d&eacute;fil&eacute;s dans des cimeti&egrave;res et r&eacute;inventent la fa&ccedil;on de faire de la haute couture. Avec Mossi, on s'est promen&eacute; dans le cimeti&egrave;re du P&egrave;re-Lachaise. Rencontre.&nbsp;</p></div>
Passage Pieton | 19 nov. 2012
Après l'avoir rencontré lors de la sortie du livre Les Gars de Villers,...
<div class="fl_title">Filippo, le clown triste du métro </div><div class="fl_txt"><p>Trois cents musiciens sont accr&eacute;dit&eacute;s chaque ann&eacute;e pour jouer dans le m&eacute;tro. Un tremplin pour les artistes. Zaz, Anis, et Irma entre autres en sont sortis c&eacute;l&egrave;bres. Ce n'est pas le cas de Filippo, ancien clown, qui y joue de l'accord&eacute;on tous les jours.&nbsp;</p></div>
Passage Pieton | 12 nov. 2012
Trois cents musiciens sont accrédités chaque année pour jouer dans...
<div class="fl_title">Mon fixie, mon amour</div><div class="fl_txt"><p>On peut tr&egrave;s bien faire carri&egrave;re au Japon et d&eacute;m&eacute;nager du jour au lendemain porte de Vanves. D&rsquo;architecte de p&egrave;re en fils, devenir un beau matin coursier &agrave; v&eacute;lo. Apr&egrave;s l&rsquo;histoire de Le Corbusier, se fasciner pour la dynastie Peugeot. Pierre Seguin, commun&eacute;ment appel&eacute; Reupee par ses pairs, est un passionn&eacute;. Du genre &agrave; tout plaquer, femme, boulot, amis, pour se consacrer &agrave; ce qu&rsquo;il aime le plus au monde : le v&eacute;lo. Rencontre avec une personnalit&eacute; hors norme dans son atelier Pistar. &nbsp;</p></div>
Passage Pieton | 2 nov. 2012
On peut très bien faire carrière au Japon et déménager du...
<div class="fl_title">Six soeurs et un sac à main</div><div class="fl_txt"><p>Donnez-leur un vieux blouson de cuir, elles vous rendront un sac &agrave; main. Ces six s&oelig;urs accros au cuir et &agrave; la couture, mordues de sacs et de brocantes, ont eu l&rsquo;id&eacute;e g&eacute;niale de faire de leurs passions une boutique et un atelier en ligne, lanc&eacute;s en avril dernier. &nbsp;</p></div>
Passage Pieton | 26 juin 2012
Donnez-leur un vieux blouson de cuir, elles vous rendront un sac à main. Ces six s...
<div class="fl_title">À Narvaland avec Kongo</div><div class="fl_txt"><p>Kongo tient la bombe depuis les ann&eacute;es 80 et est aujourd&rsquo;hui un repr&eacute;sentant incontournable du graffiti en France. Nous l&rsquo;avons rencontr&eacute; dans son atelier de Bagnolet, Narvaland.</p><p>&nbsp;</p></div>
Passage Pieton | 24 avr. 2012
Kongo tient la bombe depuis les années 80 et est aujourd’hui un repré...
Syndiquer le contenu