La photo mobile décomplexée

jeudi 22 nov. 2012 | Marie Desgré

Les Reflex et leurs gros objectifs n'ont plus le monopole des expos photos. Les petites images carrées d'Instagram, Hipstamatic et autres applications mobiles sont au centre d'une belle exposition jusqu'au 25 novembre au Bastille Design Center, à Paris.

Cliquer sur l'image pour agrandir le diaporama
Mobile Photo Paris - Catriona DonaghMobile Photo Paris - Elena ShmagrinskayaMobile Photo Paris - Jean-Christophe PolgarMobile Photo Paris - Julien DamoiseauMobile Photo Paris - Nettie EdwardsMobile Photo Paris - Philippe Durand-GerzaguetMobile Photo Paris - Pierre Le GovicMobile Photo Paris - Stephane Mahe

On est loin des photos de chats et autres brunchs qui fleurissent quasi quotidiennement sur Instagram. Pourtant, on reconnaît sans peine les photos carrées de l'application mobile. L'exposition Mobile photo Paris réunit 18 photographes, amateurs ou professionnels ayant pour point commun leur outil : un smartphone. Pour eux, cette exposition "est emblématique d'un mouvement qui bouscule les dogmes techniques et artistiques. C'est une manière de redéfinir ce qu'est la photographie, dans le contexte du bouleversement numérique".

Mobile Photo Paris - Pierre Le Govic

Chacun avec son style et son thème, ces photographes prouvent qu'il existe mille et une façons de retoucher une image sur un smartphone, et autant d'angles et de sujets (on a dénombré un seul chat). Les tirages, dont certains vont jusqu'à 120x90 cm, affichent une qualité surprenante, mise en valeur par la beauté du bâtiment industriel qui les abrite, le Bastille design center.

"La photo n'est plus une chasse gardée"

Cette exposition, c'est l'histoire des réseaux sociaux, qui savent provoquer de jolies rencontres. Les 18 photographes se sont connus via des sites de partage de photo comme FlickR. L'idée d'une exposition commune germait depuis plusieurs mois : quoi de plus naturel pour des photos nées pour être diffusées, partagées, retweetées et commentées ?

Une photo souvenir de l'exposition... prise avec un smartphone, sinon rien.

Mais l'histoire de cette exposition, c'est aussi celle de l'évolution des outils numériques, qui a mis la photo et la retouche dans la main d'un large nombre d'utilisateurs. "La photographie n'est plus une chasse gardée", estime Catriona Donagh, l'une des photographes. "Des gens qui n'en avaient jamais fait, ou qui ne se pensaient pas créatifs, s'y mettent grâce à leur smartphone et à des applis faciles à utiliser. Soudain, faire des photos devient moins intimidant".

Mobile photo Paris est en outre l'occasion d'organiser plusieurs événements autour de la photographie mobile, tels que des ateliers et conférences : "du MMS à Instagram", "Comment imprimer ses photos prises sur smartphone" ou encore "art et photographie mobile : la controverse".

Mobile Photo Paris, à voir jusqu'au 25 novembre 2012 au Bastille Design Center, 74 boulevard Richard Lenoir, Paris.

0 Commentaire

  • Avant de poster vos commentaires, merci de bien vouloir prendre en compte la charte des commentaires .
  • Il n'est plus possible de réagir sept jours après la publication de l'article.
  • Si un commentaire vous parait douteux (insultes, xenophobie, publicité ...) merci de nous le signaler en cliquant sur le lien "Alerter"

Vos réactions

Sur Facebook

Sur Twitter

Dans la rubrique

Articles du mois