En mai, fais ce qu'il te plaît...

A l'heure où la campagne présidentielle est lancée, observons, analysons et décortiquons!

Syndiquer le contenu  Citablog de Marc-Olivier Méheut
Le zéro pointé!
mercredi 8 févr. 2012
Le gouvernement, à la suite du Premier ministre, a quitté l'hémicycle de l'Assemblée Nationale en cours de séance hier en fin d'après-midi... Cela n'était pas arrivé depuis 1898, époque où la France était déchirée par l'Affaire Dreyfus...

Avant de revenir sur cet incident, revenons sur les raisons qui ont poussé le député apparenté socialiste Serge Letchimy à interpeller violemment le ministre de l'Intérieur Claude Guéant. Cet incident, vous me rétorquerez, est loin de l'optique de ce blog: relever les petites phrases de campagne... mais à y regarder de plus près, c'est la course à la présidence qui dérape! Lors d'un discours le week-end dernier, Claude Guéant estimait : "Contrairement à ce que dit l'idéologie relativiste de gauche, pour nous, toutes les civilisations ne se valent pas." "Celles qui défendent l'humanité nous paraissent plus avancées que celles qui la nient. Celles qui défendent la liberté, l'égalité et la fraternité nous paraissent supérieures à celles qui acceptent la tyrannie, la minorité des femmes, la haine sociale ou ethnique. En tout état de cause, nous devons protéger notre civilisation."
Comme un prolongement du discours de Dakar... Il est nécessaire de reprendre tous les termes employés car ils ont leur importance! Le dictionnaire Larousse définit ainsi le terme « civilisation »: "ensemble des caractères propres à la vie intellectuelle, artistique, morale, sociale et matérielle d'un pays ou d'une société". Dans un article de L'Express, Caroline Politi rappelle que la civilisation "est un modèle culturel de développement et elle est donc obligatoirement analysée sous l'angle positif". Le problème est donc que Claude Guéant détourne le terme à des fins politiques! Et on ne peut pas non plus parler de "civilisation nazie" comme l'a fait Arno Klarsfeld lundi pour défendre notre ministre de l'Intérieur, car elle n'a rien laissé à l'humanité. 

Vous me direz que je m'éloigne du sujet... et pourtant nous sommes au cœur! Évoquer les aspects négatifs d'une civilisation, c'est une façon d'instrumentaliser à des fins politiques!! Même si le ministre de l'Intérieur ne le fait pas explicitement, c'est une référence à l'Islam. Le problème quand on affirme qu'une civilisation est supérieure à une autre, c'est que automatiquement, on en arrive à les hiérarchiser! D'autres, avant lui, l'ont fait... ainsi Philippe Pétain le 11 octobre 1940, promouvant la hiérarchie et conspuant "l'idée fausse fausse de l'égalité naturelle des hommes... " Lorsque Claude Guéant évoque les prières dans la rue ou la question du voile islamique, "il donne en exemples des éléments marginaux en les faisant passer pour des piliers de cette culture". C'est plus qu'une maladresse, c'est une faute grave! D'autant que la hiérarchisation des races remonte à l'époque du théoricien français du racisme, Gobineau...

Mais vous ne voyez toujours pas où je veux en venir, sur ce blog consacré à la campagne électorale? Pourquoi soutenir à droite, cette déclaration outrancière? (même si Alain Juppé et Jean-Pierre Raffarin ont pris leurs distances avec les propos de Guéant) Pourquoi cette intervention de Serge Letchimy hier, usant de la comparaison avec le régime nazi? C'est que sans doute, cela arrange tout le monde à l'heure où les partis politiques sont très gênés de parler économie. Le jour-même où les chiffres désastreux du commerce extérieur sont publiés... Il faut mieux rebondir sur des polémiques stériles, dépassées voire d'extrême-droite plutôt que d'évoquer les vrais problèmes! Sans nier l'indignation du député martiniquais, à juste titre!

Ainsi, Claude Guéant, si habile et parfois malhonnête à nous donner des chiffres sur la délinquance, utilise des chiffres arabes... les apports de la civilisation musulmane sont nombreux! Les universités européennes n'auraient pas vu le jour aussi rapidement si les Européens n'avaient pas été au contact de la civilisation arabo-musulmane au XIIe siècle! Et nous pourrions multiplier les exemples... mais je laisse le soin à Claude Guéant d'aller se replonger dans un manuel de Cinquième! Chez Frédéric Taddéï hier soir, Sylvie Brunel rappelait que "en cherchant les barbares, ce sont nous qui le devenons..." Et très certainement, un élève de Terminale qui, en philosophie, hiérarchiserait les races dans son devoir n'aurait pas la moyenne... comme quoi, tous les ministres ne se valent pas...

0 Commentaire

  • Avant de poster vos commentaires, merci de bien vouloir prendre en compte la charte des commentaires .
  • Il n'est plus possible de réagir sept jours après la publication de l'article.
  • Si un commentaire vous parait douteux (insultes, xenophobie, publicité ...) merci de nous le signaler en cliquant sur le lien "Alerter"

Vos réactions

Sur Facebook

Les autres billets

<div class="fl_title">Le cinéma des candidats?</div><div class="fl_txt">L'heure du choix approche puisque dimanche c'est le grand jour ! Les programmes sont connus, les candidats ont exprimé leurs idées. Pour les indécis, Allociné révèle les goûts cinématographiques des postulants... décryptage !</div>
<div class="fl_title">La philo dans les urnes! Volet n°2</div><div class="fl_txt">Après les analogies entre Sarkozy et Hobbes hier, Jean-Jacques et François semblent se retrouver!</div>
<div class="fl_title">Hobbes vs. Rousseau! Volet n° 1</div><div class="fl_txt">« Rousseau contre Hobbes, le vrai duel de la présidentielle ». Plus qu'un article, ce dossier de Philosophie Magazine est un véritable éclairage! Il permet de prendre de la hauteur dans cette campagne présidentielle qui en manque cruellement! </div>
<div class="fl_title">Une campagne frivole?</div><div class="fl_txt">Au moment où Hollande s'essouffle, où Sarkozy tire sur les syndicats, où Eva tombe dans les escaliers... la presse britannique jette un regard très dur sur la campagne française ! </div>
<div class="fl_title">Voici venu le temps... </div><div class="fl_txt">La campagne prend un tour pour le moins singulier. Difficile de faire un billet qui ne soit pas à charge... les programmes semblent passés aux oubliettes !</div>