Poésie en présence

Lumière sur la poésie comme pratique vivante

Syndiquer le contenu  Citablog de Anaïs_Bon
Entretien avec la poétesse et plasticienne Fanny de Rauglaudre
vendredi 22 juin 2012
Fanny de Rauglaudre peint, photographie, écrit, enregistre. Rencontre avec une personne-poésie.
Fanny de Rauglaudre peint, photographie, écrit, enregistre. Elle a publié Symphonie Parasolique aux éditions du Serpolet, et le recueil de poésie InspirExpire. La façon dont son pas léger se pose, dont son souffle se cadence, est déjà au seuil du poème. Rencontre avec une personne-poésie.
 
 
Anaïs Bon : Tu vis à la croisée de plusieurs pratiques artistiques. La peinture, la photographie, l'écriture, le travail sonore. Comment situes-tu la poésie, dans ta pratique ?
 
Fanny de Rauglaudre : La poésie: elle est omniprésente, elle est le souffle vivant qui inspire gestes, paroles, cadrages. A mes côtés sur le versant "matière", la poésie est aussi le seul véritable cadre que je me donne dans la vie quotidienne pour accompagner l’instant réel dans toute sa beauté : contemplations internes et externes conscientes sont des vases communicants du grand poème écrit par la vie / le monde / le cosmos dont nous sommes les interprètes autant que faire se peut ! Les personnages peints, les situations photographiques, les propositions sonores : chaque travail résonne avec ce "sentiment" poétique.
 
Concrètement ? Tu écris tous les jours ?
 
Oui, j ai une vrai pratique du dessin et de l’écriture même si ça peut être plus ou moins intense selon les périodes.
 
En ce moment, tu travailles sur quoi ?
 
Je sors d'une résidence peinture de 3 mois a Bordeaux qui s’est terminée par une expo-performance Very véritable assez intense. Maintenant repos avec quand même un projet en automne d’être à Bruxelles en co-création avec quelques amies peintres et performeuses...en ce moment je recueille de la matière pour cela.
 
 
Et du côté de l'écriture ?
 
J’écris avec l’esprit de non obtention (mushotoku selon le zen), du coup j’amasse et collectionne les cahiers jusqu’à ce que j ai besoin de réunir des choses. C’est ce qui s’est passé pour A double vitrail, recueil qui se cherche encore peut-être un infographiste pour mieux faire résonner texte et images ... j’ai quelques pistes en Belgique.
 
Mushotoku ? Qu’est-ce ?
 
L’esprit de non obtention, mushotoku, c’est ici créer pour créer sans penser à un résultat. C’est "utiliser" l’inspiration pour vivre et vibrer de l’instant... C’est être contemplatif et actif en même temps... C’est une tension qui porte la vie et qui existe / préexiste lors de l’acte d’écrire et que je trouve parfois par cet esprit. L’esprit de mushotoku c’est pour moi la condition ultime pour accueillir tous types de vie en moi : inspiration, alter... Dès qu’il y a des attentes, on se trompe, on n’est plus juste, on est déçu ...
 
Tu avais procédé de cette façon pour InspirExpire ?
 
Oui, exactement. InspirExpire sont des textes qui s’étalent sur quelques années. Pour A double vitrail c’est sur 6 ans...
 
Tu utilises l'écriture comme un chemin de découverte de toi et de l'autre ?
 
Je considère mon corps, ma vie comme de la matière première et comme un laboratoire, dans lequel chaque expérience nourrit la connaissance de l’être au sens large… L’écriture révèle et me révèle. Chaque mot, chaque phrase est une petite bougie qui permet de voir plus clair à l’intérieur.
 
Tu parles de connaissance de l'être. C'est vaste. Ton être, l'Etre, ce qui est, celui qui est ?
 
L’ordre cosmique s’écrit à l’instant passé, présent, futur. Il s’inscrit là en moi et sous mes yeux... Être conscient du vivant en moi est la façon que j’ai d’entrer en résonance avec la réalité...
 
 
Tu lis de la poésie ?
 
Dernièrement j’ai lu ce poème de Michaux "agir, je viens", mais c’est de plus en plus rare que je lise quoi que ce soit. Confucius dit qu’il y trois temps dans la vie : pratiquer, étudier transmettre... Je sors d une grande période de pratique, peut-être s’ouvre-t-il un temps d’étude?
 
Encore une référence asiatique ! ce sont des cultures qui te nourrissent ?
 
Oui j’avoue, cependant l’idée d’incarnation dont parlent les Catholiques me chamboule beaucoup aussi, et l’Amour ; mais pour autant je ne me sens pas New Age. 
 
Quels sont les thèmes que tu explores dans ta poésie ?
 
L’inspiration face a la folie, la Grâce et le quotidien, le corps et la réalité dirais-je mais bon... Pas évident!
 
Tu continues le travail de poésie sonore ?
 
Oui, on peut me suivre sur Youtube.
 
Est-ce que tu connais d'autres poètes dans ta région (le bordelais) ?
 
Oui un peu, je croise parfois Anne Saffre (atelier de l’Agneau) dont j’admire beaucoup le travail. Il y a aussi Nathalie Geoffray de Calbiac qui est plus poète des images... mais le plus poète pour moi est mon ami Fabrice Laforge , encore méconnu mais dont la vie et la poésie m’inspirent beaucoup... Et beaucoup d’autres encore!! Mon libraire voisin ami notamment, Jean Paul qui est pure poésie de vie. Voilà pour ceux que je côtoie parfois... Et évidemment mes deux compositeurs dont j’aime aussi beaucoup tant leur musique que leurs mots: David Atria et Raphaël Poli.
0 Commentaire

  • Avant de poster vos commentaires, merci de bien vouloir prendre en compte la charte des commentaires .
  • Il n'est plus possible de réagir sept jours après la publication de l'article.
  • Si un commentaire vous parait douteux (insultes, xenophobie, publicité ...) merci de nous le signaler en cliquant sur le lien "Alerter"

Vos réactions

Sur Facebook

Les autres billets

<div class="fl_title">Donner des jambes à la poésie</div><div class="fl_txt">Entretien avec Alain Jadot</div>
<div class="fl_title">Entretien avec Benoît Casas</div><div class="fl_txt">de lui à NOUS</div>
<div class="fl_title">Entretien avec Raphaël Poli</div><div class="fl_txt">Et si la vision de l'immensité était partagée par tous ?</div>
<div class="fl_title">Entretien avec Jean-Marc Baillieu</div><div class="fl_txt">Où il est question d’Humanité 3, de la poésie contemporaine et du repiquage des laitues.</div>
<div class="fl_title">Polis Poetica</div><div class="fl_txt">Manifeste pour une Cité poétique</div>