En partenariat avec :

Young Man, le live

mercredi 20 juin 2012 | Vincent Le Doeuff et Luc Taramini

Il est jeune, il est beau, il aime la pop indie. Young Man a conservé la grâce de l'enfance sur son visage comme dans ses chansons délicates. Il nous a offert une petite pause musicale tirée de son nouvel album "Vol.1".

Il fait partie de cette génération de musiciens indie engendrée par la toile. Repéré pour ses reprises personnelles qu’il poste sur Youtube (Animal Collective, Panda Bear, Beach House, Deerhunter… le garçon a bon goût), Colin Caulfield est aussi un songwriter américain délicat qui aime la pop délicate. Son premier EP "Boy" avait permis d’installer son univers feutré et intime. En vrai Young Man est grand, sympathique et francophone. Sur son visage les traits de l’adolescence s’attardent, comme dans ses chansons d’ailleurs où il semble contempler un monde perdu qui s'éloigne doucement. La preuve avec Directions (extrait de son nouvel album Vol.1) chanté en français s’il vous plaît !

0 Commentaire

  • Avant de poster vos commentaires, merci de bien vouloir prendre en compte la charte des commentaires .
  • Il n'est plus possible de réagir sept jours après la publication de l'article.
  • Si un commentaire vous parait douteux (insultes, xenophobie, publicité ...) merci de nous le signaler en cliquant sur le lien "Alerter"

Vos réactions

Sur Facebook