Cit@vue #37

vendredi 27 janv. 2012 | Geoffrey Bonnefoy

Pfiuu, pas mal de choses sorties cette semaine sur les internets. Des confusions, de l'indécence, des discours qui tournent en boucle, du FU marseillais, mais surtout, surtout, un grand retour vers le futur d'un politique normand.

 

Morin Mac Fly

La pépite n'est sortie que lundi, mais elle est belle. Dimanche 22 janvier, l'attention des internets est tournée vers le meeting de François Hollande, au Bourget ; à quelques 900 kilomètres de là, à Nice, Hervé Morin lâche tranquillement un « moi qui ai vu, en Normandie, le débarquement des alliés (...) ». Ah, c'était en 1944. Pour un homme né dix-sept ans plus tard, en 1961, respect.

 

Evidemment, le web n'est pas passé à côté de ça sans réagir. Les internautes se sont déchaînés, et ont repris l'info, preuves à l'appui. Si si, Hervé Morin était sur les plages de Normandie à ladite date !

 

Encore plus fort, il était là au moment du big bang, tout simplement. Sa côte de risibilité grimpe en flèche, celle de sa crédibilité côtoie l'encéphalogramme d'une huitre en hibernation.

Conscient de sa bourde, il en a profité pour saluer, un peu plus tard, l'inventivité des Français. Sur son compte Twitter, il a ainsi lâché : « Bravo pour votre humour ! Quand je vous dis que les Français regorgent de créativité ! ». Pirouette, cacahuète...

 

Présidentielle 2012

Deux sites politiques qu'il ne fallait pas louper cette semaine (et à garder jusqu'aux élections).

> Qui pense quoi ?
Beaucoup de candidats, beaucoup de propositions et résultats, vous ne savez pas qui pense quoi sur tel ou tel sujet. Programme140.fr : un coup d'œil rapide sur les positions de chacun des candidats déclarés, en un tweet.

> Qui pour moi ?
Aïe. A la veille des élections, vous ne savez toujours pas pour qui voter ? Jevotequien2012.fr peut vous aider. Et une douzaine de questions plus tard, vous avez la réponse (à prendre avec des pincettes, bien sûr). Et si l'on en croit les stats du site, Philippe Poutou conviendrait à pas mal de monde.

 

En boucle

On ne reviendra pas sur l'affaire Nadine Morano (celle de cette semaine, concernant son escorte motorisée ; piqure de rappel ), largement commentée sur le net et qui a même donné naissance à un petit tweet-clash entre elle et l'humoriste Stéphane Guillon. L'occasion cependant de relever quelques tics de langage :

« Ce serait bien que les journalistes arrêtent de raconter n'importe quoi. »

Elle le dit donc en 2011. Elle le disait aussi en 2007 (au début de la vidéo).

« C'est indécent ».

Elle le dit en 2011, sur Twitter (au hasard, le 24 et 25 janvier). Elle le disait aussi sur iTélé en 2007 (à 1'27).

Megaupload est mort, vive Megamorano !

Autres boucles, lumineuses cette fois-ci, des aurores boréales en quantité, en début de semaine, dans les cieux nordiques, suite à une forte tempête électromagnétique. C'est beau, c'est calme, ça apaise. Et, dit, toi, le Lego, là, tu as vu quelque chose, toi ?

 

Honda ≠ Hyundai

Un concessionnaire Hyundai qui envoie ses vœux de bonne année en les illustrant avec voiture de la marque concurrente – en l'occurrence une Honda – c'est au Québec que ça se passe.

Pour les québécophiles et autres curieux de la Belle province, le site failqc.com publie pléthore de fails... pardon, d'échecs (restons en français), généralement d'ordre linguistique, et très souvent tordants.

 

Marseille, vue du ciel

Tu comptais faire refaire ta terrasse pour en profiter cet été ? Méfie-toi de ton carreleur, surtout s'il est Marseillais. Un « fuck » bien visible depuis Google Earth pourrait apparaître. Et provoquer l'ire de tes voisins et de la planète.

 

Pauvre Portugal

« Un mec traversant des difficultés ».

Vous ne connaissez pas l'homme sur le photomontage ? On ne vous en tiendra pas rigueur. Ce monsieur est, tout de même, l'équivalent portugais de Nicolas Sarkozy, Aníbal Cavaco Silva de son petit nom. La semaine dernière, il s'est plaint sur une chaîne d'info en continue de sa future (faible) retraite : « Je vais donc recevoir 1 300 euros par mois. Vous avez bien entendu (...) ». Dans un pays en crise, la déclaration a fait bondir, d'autant plus que, selon les journalistes locaux, c'est faux.
Généreux, et ironiques, les Portugais sont descendus dans la rue mardi pour collecter des fonds pour l'homme politique. Et les internautes de s'en donner à cœur joie.

D'autres photomontages .

 

C'est la fin

On finit avec du mignon, du cute, du kawaii, bref, des images fortes d'animaux tendres qui vous feront trembler les lèvres et humecter l'œil.

Ce bébé phoque gris, un peu téméraire visiblement, puisqu'il est arrivé sur l'île d'Oléron en fin de semaine dernière, un peu claqué par son voyage. Tranquille Emile, une escorte de pompiers est venue le récupérer sur la plage, pour l'amener à La Rochelle. Quelques vérifications d'usage et direction Brest pour se refaire une santé. Avant de reprendre le large.

 

Et puis ces Shar-Peï, qui se rapprochent plus de la boule de plis que de poils. La vie n'a pas l'air bien compliquée en 2012.

 

On se quitte là. Pensez bien à toujours jeter un œil derrière vous.

0 Commentaire

  • Avant de poster vos commentaires, merci de bien vouloir prendre en compte la charte des commentaires .
  • Il n'est plus possible de réagir sept jours après la publication de l'article.
  • Si un commentaire vous parait douteux (insultes, xenophobie, publicité ...) merci de nous le signaler en cliquant sur le lien "Alerter"

Vos réactions

Sur Facebook