Pantonio peint la plus grande fresque d'Europe à Paris

lundi 23 juin 2014 | Dorothée Duchemin

L’artiste portugais Pantonio vient de terminer dans le 13e arrondissement de Paris, la plus grande fresque d’Europe. Elle s’inscrit dans le projet "Street Art 13", mené par la galerie Itinerrance.

Un vieil homme s’arrête devant la fresque, un sac de provisions dans chaque main. Il n’est pas du quartier, il a tout spécialement fait le déplacement pour admirer l’œuvre dont il a connu l’existence dans le journal. « C’est vraiment magnifique, s’enthousiasme-t-il. Mais la peinture ne va pas partir s’il pleut ? » « Non, c'est fait pour. C’est du street art », rétorque une femme qui passait par là. Au-dessus de nos têtes se dresse la fresque la plus grande d'Europe, 66 mètres de haut, 15 mètres de large. 

« C'est surtout par rapport aux médias qu'on ressent une pression. Mais j’essaie d’oublier ça, même si c’est plus facile à dire qu’à faire. Je veux juste réaliser une belle œuvre, y mettre de l’amour et ne pas penser au "record" ». L'oeuvre vient d'être achevée par le street artist portugais Pantonio, sur la façade d’une des nombreuses tours du quartier.  Il lui aura fallu un mois pour venir à bout de ce mur monumental, débuté le 19 mai dernier. L'immeuble surplombe la place Vénétie, dans le 13e arrondissement, le long de l'avenue de Choisy. 

Pantonio a décidé de peindre un gigantesque tourbillon de poissons, lancés à vive allure vers la surface. « Je me suis rendu sur place et inspiré du contexte, j’ai essayé de ressentir le lieu. Ensuite, j’ai réalisé trois croquis et les riverains ont choisi. J’ai été inspiré par cet immense ensemble de bâtiment où des milliers de gens mènent une vie ordinaire. J’ai pensé que le tourbillon de poisson en serait une bonne métaphore. » Avec ces poissons, dont la symbolique est très forte en Chine, Pantonio a également voulu s'adresser à l'importante communauté chinoise qui habite le quartier. 

Street Art 13, le parcours street art du 13e arrondissement

La fresque de Pantonio s’inscrit au sein du projet "Street Art 13" débuté par la galerie Itinerrance voici plusieurs années. Des œuvres d’artistes internationaux sont disséminées dans l’ensemble de l’arrondissement, le transformant en un véritable musée à ciel ouvert. Non loin de là, de l’autre côté de la place Vénétie, se dresse avec fierté le héron de Stew.

Un peu plus loin se trouvent les œuvres d’Inti et d’Ethos. "Hors les murs" constitue un parcours d'art urbain unique qui réunit treize artistes à ce jour. Le tourbillon de poissons de Pantonio est la seizième œuvre réalisée dans cette vaste galerie d’exposition. Une œuvre qui fait désormais partie du quartier et du paysage, pour des années. Cette longévité a d'ailleurs influencé le travail de Pantonio. « J’ai réalisé une fresque avec plusieurs niveaux d’interprétation. C’est une œuvre complexe. Ainsi, les riverains pourront y découvrir de nouveaux détails petit à petit et ressentir encore de nouvelles émotions en la regardant. »

0 Commentaire

  • Avant de poster vos commentaires, merci de bien vouloir prendre en compte la charte des commentaires .
  • Il n'est plus possible de réagir sept jours après la publication de l'article.
  • Si un commentaire vous parait douteux (insultes, xenophobie, publicité ...) merci de nous le signaler en cliquant sur le lien "Alerter"

Vos réactions

Sur Facebook