Héros en série : Urgences

mardi 4 mars 2014 | Marie Desgré

Cette série nous a fait aimer les blouses de travail, au point même de les trouver sexy. Surtout lorsqu'elles étaient portées par George Clooney. Urgences, ou en version originale E.R. pour "Emergency room", a été diffusée pour la première fois en 1994 sur NBC, avant d'arriver en France deux ans plus tard, sur France 2. La série sur les médecins urgentistes de Chicago créée par Michael Crichton a vu son casting se renouveler au fil des 15 saisons, certains acteurs partir puis revenir, mais les médecins à jamais associés à Urgences sont bien les docteurs Ross, Greene, Lewis, Carter et Benton, ceux de la toute première saison.

George Clooney alias Doug Ross

Avant de vanter les mérites d'une machine à café et de venir s'asseoir sur le canapé rouge de Michel Drucker (si, si, ça s'est passé ici), le beau George Clooney soignait des enfants à l'hôpital du Cook county de Chicago. C'est en effet dans le rôle d'un pédiatre, celui du Dr Ross, que le monde entier découvre l'acteur qui jusqu'ici était resté dans un relatif anonymat. Depuis Urgences, il est impossible d'échapper à George Clooney et sa belle gueule.

L'acteur, également réalisateur, est partout, des rôles romantiques (Un beau jour, avec Michelle Pfeiffer) aux films d'auteur comme O'brother, pour lequel il recevra d'ailleurs un Golden Globe du meilleur acteur. George Clooney tourne avec les meilleurs réalisateurs, comme Steven Soderberg (Hors d'atteinte, la série des Ocean's), mais aussi avec les acteurs les plus cools d'Hollywood qui à l'occasion deviennent ses potes, comme Brad Pitt et Matt Damon.

Plusieurs fois élu "homme le plus sexy de l'année" par des magazines, George Clooney est également engagé, notamment au profit du Darfour avec l'ONU, et contre la guerre en Irak dès 2003. Il ne cache pas ses préférences politiques et soutient dès 2004 Barack Obama, alors sénateur démocrate de l'Illinois. Ses prises de position l'emmèneront même... en prison ! Mais pas pour très longtemps. Fin 2012, il est arrêté et menotté lors d'une manifestation devant l'ambassade du Soudan à Washington. Il sera relâché peu après. Ouf ! Dire qu'il aurait pu manquer une chance de s'asseoir sur le canapé de Michel Drucker...

 

Julianna Margulies alias Carol Hathaway

C'est la seule infirmière de la série qui ait eu un rôle aussi important que les médecins. Après avoir raccroché la blouse de Carol Hathaway et de ses amours compliqués avec le Dr Ross, Julianna Margulies a fait quelques apparitions au cinéma (Des serpents dans l'avion) et à la télé (Les Soprano), mais son retour triomphant est sans nulle doute le rôle titre dans The good wife, où elle interprète l'avocate Alicia Florrick depuis 2009. Comme à l'époque d'Urgences, ce rôle lui vaut une ribambelle de nominations et de prix comme l'Emmy award de la meilleure actrice, en 2011.

 

Anthony Edward alias Mark Greene

On n'avait plus tellement revu Goose, le coéquipier de Tom Cruise, depuis Top Gun. Il est réapparu dans Urgences sous les traits du Dr Greene, l'ami apparement lisse du Dr Ross dont le rôle s'est plus ou moins épaissi au fil des saisons. Depuis sa disparition d'Urgences et le triste épisode de la mort du Dr Greene, il semblerait qu'Anthony Edwards ait disparu à nouveau de nos écrans, sauf quelques apparitions. On notera celle de 2007 dans Zodiac de David Fincher, et quelques films et téléfilms qu'il signe en tant que producteur. Les Américains l'ont vu l'an dernier à l'affiche de Big Sur, d'après le roman de Jack Kerouac, aux côtés de Jean-Marc Barr. Le film n'est pas (encore ?) sorti en France.

 

Sherry Stringfield alias Susan Lewis

Au début de la série, elle était la seule femme médecin tenant l'un des rôles principaux. Sherry Stringfield, que l'on avait découverte au côté de David Caruso dans New York Police Blues, devient célèbre grâce à son rôle dans Urgences, qu'elle quitte cependant en 1996, alors que la série cartonne, pour se consacré au théâtre et à sa vie privée.

Contrairement à d'autres personnages qui quitteront par la suite la série de manière tragique (souvenez vous du Dr Romano et de sa malchance avec les hélicoptères), Susan Lewis était partie de Chicago pour aller retrouver sa soeur et sa nièce. Elle revient donc assez facilement quelques années plus tard pour reprendre le stéthoscope, même si son personnage peine à redevenir aussi intéressant que lors des premières saisons. Malgré quelques apparitions au cinéma (Un automne à New York) et à la télé (New York 911, Les femmes du clan Kennedy), Sherry Stringfield ne s'est pas vraiment fait remarquer depuis Urgences. Tout le monde n'a pas la chance de vendre des machines à café et d'être ami avec Matt Damon.

 

Noah Wyle alias John Carter

On l'a connu petit interne en médecine, talentueux mais un peu gauche, et on l'a suivi jusqu'à ce qu'il devienne docteur. Depuis Urgences, Noah Wyle a poursuivi son bonhomme de chemin, au cinéma notamment (Les aventure de Flynn Carson, W l'improbable président) et dans des téléfilms, comme Les pirates de la Silicon Valley où il incarne Steve Jobs. Depuis 2011, Noah Wyle a rejoint Falling skies, série de science-fiction produite par Steven Spielberg dont il tient l'un des rôles principaux.

 

Eriq La Salle alias Peter Benton

Après Urgences, on retrouvera Eriq La Salle dans quelques séries (Covert Affairs, plusieurs épisodes de 24, How to make it in America), mais c'est surtout derrière la caméra qu'il faut aller chercher l'ex docteur Benton. Il réalise plusieurs épisodes de séries à succès, comme FBI : portés disparus, New York Unité spéciale et, plus récemment, Ringer. En 2012, Eriq La Salle décide de changer de média pour raconter des histoire et publie un roman, Laws if Depravity. Mais, contrairement aux cafetières de George Clonney sur lesquelles nous pourrions longuement disserter, nous ne pourrons pas vous faire la critique de ce roman car nous ne l'avons pas lu.

0 Commentaire

  • Avant de poster vos commentaires, merci de bien vouloir prendre en compte la charte des commentaires .
  • Il n'est plus possible de réagir sept jours après la publication de l'article.
  • Si un commentaire vous parait douteux (insultes, xenophobie, publicité ...) merci de nous le signaler en cliquant sur le lien "Alerter"

Vos réactions

Sur Facebook

Articles du mois