Héros en série : Sauvés par le Gong

mardi 3 déc. 2013 | Dorothée Duchemin

Sauvés par le Gong : encore une série culte qui a bercé nos années collège (vous êtes bien entrés au collège avant la mort de Kurt Cobain ?) Quoi qu’il en soit, Sauvés par la Gong, créée par Sam Bobrick et Brandon Tartikoff, est diffusée aux Etats-Unis de 1989 à 1993 sur le réseau NBC et en France, à partir de 1991 dans l’émission Giga d’Antenne 2. L'émission coolos pour manger tes chocos après l'école. Durant quatre saisons, la série met en scène une bande de lycéens de Bayside qui mène la vie dure au principal Belding. A l'époque, Mark-Paul Gosselaar était placardé en poster grand format dans les chambres des ado prépubères. Screech était le meilleur ami que nous voulions tous avoir, Kelly, le fantasme des jeunes acnéiques et Slater, le type à qui tous les pousseurs de fonte voulaient ressembler. Que sont-ils devenus ?


Mark-Paul Gosselaar alias Zackary "Zack" Morris

Enfant mannequin, il est le beau gosse de la série, (faux) blond et rebelle. Après la fin de la série en 93, Mark-Paul Gosselaar, qui arrête aussi les teintures blondes, devient le champion des Direct to Video. Les films à petit budget, dans lesquels il apparaît se retrouvent, directement dans les vidéo-clubs sans passer par la case cinéma. Après des téléfilms ratés, Mark-Paul connaît un relatif succès dans Un cadavre sur le campus, d'Alan Cohn à la fin des années 90. Les producteurs lui confient des rôles importants dans les séries Hyperion Bay et DC. Pas de chance pour Mark-Paul, la première est arrêtée après une seule saison. Quatre épisodes auront suffi pour la deuxième. Mark-Paul mise ensuite sur les séries policières : une apparition dans New York Unité spéciale en 2001, puis un rôle récurrent durant les 4 dernières saisons de New York Police Blues jusqu’en 2005. Le rôle de sa vie, c’est sans doute dans Commander in Chief, avec Gina Davies en présidente des Etats-Unis. Au début, ça cartonne. Rapidement, c’est la chute. Depuis Mark-Paul Gosselaar enchaîne les rôles dans les séries. Il apparaît ça et là dans la presse people quand il se marie, a un enfant, divorce, se remarie, a un deuxième enfant puis un troisième.

 

Dustin Diamond alias Samuel "Screech" Powers

Screech le malchanceux était notre personnage préféré dans la série. Dustin Diamond s'est d'ailleurs accroché à ce rôle comme une bernique à son rocher. Après Sauvés par le Gong, il enchaîne avec Sauvés par le Gong, les années lycée. Dans Sauvés par le Gong, la nouvelle classe, il tient le rôle de Screech, l’assistant du principal, M. Belding. En 2006, c’est le coup d’éclat : Dustin Diamond nous sort sa sextape : Screeched, saved by the smell. On le retrouve aussi sur les planches avec un one man show. Et dans des émissions de télé-réalités, dont Celebrity Boxing 2.  

En 2007, on retrouve le garçon avec d'autres célébrités en manque de reconnaissance de la télé-réalité dans Celebrity Fit Club, d'anciennes starlettes doivent perdre du poids et faire du sport. Diamond se met à dos tous ses petits camarades de jeu. Passionné de catch, il participe également à l’émission Hulk Hogan's Celebrity Championship Wrestling avec un autre oublié du petit écran : Todd Bridges, le Willy d’Arnold et Willy

Côté littérature - oui, vous avez bien lu - Dustin Diamond publie en 2009 Behind The Bell. Dans ce livre, il raconte les coulisses de la série qui le fait vivre depuis des années. 15 ans après l'arrêt de Sauvés par le Gong, il crache sur tous ses partenaries à l'écran et un peu aussi dans la soupe.  

En 2013, le colérique gringalet participe à Celebrity Big Brother au Royaume-Uni. Il se fait sortir au quatrième tour. Difficile pour Diamond de faire oublier le farfelu Screech. Toutefois sa page Wikipédia est beaucoup plus chargée pour l'année 2013...

 

Lark Voorhies alias Lisa Turtle 

La jolie Lisa Turtle, dont Screetch est fou amoureux dans la série, est s’en doute celle qui s’en est le moins bien sortie après l’arrêt de la série. Après quelques mauvais feuilletons et téléfilms en carton, elle disparaît totalement de nos écrans-radars en 2002. Pour revenir très récemment dans un registre tout à fait différent. Sa mère a en effet révélé l’année dernière que sa fille souffrait de troubles bipolaires.

 

Elizabeth Berkley alias Jessie Spano 

Elle jouait le rôle de la vertigineuse Jessie Spano. Aujourd’hui, on la retrouve souvent sur le web dans des diaporamas de stars : avant et après la chirurgie esthétique. Elle fait aussi un peu parler d'elle dans Danse avec les Stars. Après l’arrêt de la série, c’est dans l’ignoble Showgirls de Paul Verhoeven qu’Elizabeth s'est fait remarquer pour sa plastique impeccable et son personnage caricatural de bimbo. Le film remportera pas moins de 13 Razzie Awards, parodie des Oscars : pire film, pire réalisateur, pire actrice, pire révélation de l’année (les deux pour Elizabeth)… Une horreur !  Elle est même nommée en 2000 la pire actrice du siècle, le prix lui échappe malheureusement. Elle tient ensuite des petits rôles au cinéma. Et il n’y a pas que du mauvais, on la voit notamment dans l’Enfer du Dimanche, d’Oliver Stone, en 1999. En 2009, elle joue l’ex-femme d’Horacio Caine dans Les Experts : Miami. Elle est au casting de la saison 6 et 7. En 2011, Elizabeth Berkley joue dans le téléfilm Un Ticket gagnant pour Noël. Accro aux téléfilms de M6 ? Vous avez une chance de la voir ce mois-ci. Profitez en ! 

 

Tiffani Amber Thiessen alias Kelly Kapowski 

La bombe de la série c’est elle. Tiffani Amber Thiessen, ex-miss Amercica Junior, joue le rôle de Kelly Kapowski, la pom-pom girl du groupe. Tout de suite après la fin de la série, en 1994, elle intègre le casting de Beverly Hills, 90210. Elle y interprète une cousine lointaine de Brandon et Brenda, Valerie Malone. Pendant 4 ans, elle joue la garce de service. Après son départ la série, elle espère percer dans le cinéma et donne tout de même la réplique à Woody Allen dans Hollywood Ending en 2002. Mais star de la télé elle est, star de la télé elle restera. On la retrouve dans Fastlane pour une petite saison, ainsi que dans quelques épisodes de Good Morning Miami. C’est parti pour une traversée du désert qui prendra fin en 2007 avec la série What about Brian et le téléfilm Pandemic : virus fatal. Un nom ridicule mais qui l’aidera à renouer avec le succès. Depuis 2009, elle est au casting de FBI : duo très spécial. En France, sur Série Club. 

 

Mario Lopez alias A.C. Slater

Le bodybuildé de service était joué par Mario Lopez. On se souvient d'A.C. Slater, biceps saillants, débardeur ridicule de rigueur. Après l’arrêt de la série, c’est dur pour le musculeux Mario Lopez. Durant les années 90, il enchaîne des petits rôles pour la télé, rien dont on se souvienne aujourd'hui. 

Sauvé par la télé-réalité, il termine deuxième de Danse avec les stars en 2006. Le voici relancé. Cette année-là, il joue les vedettes dans Amour Gloire et Beauté. Un contrat de six mois seulement, c’est peut-être mieux comme ça. Son corps noueux est ensuite mis à nu dans Nip/Tuck, une apparition remarquée. Puis on le retrouve dans la télé-réalité mais de l'autre côté : d'abord animateur d'America's Best Dance Crew et depuis 2012, il présente X Factor

Fait d’arme : Mario est très copain avec Eva Longoria. Et depuis que la belle n’est plus avec Tony Parker, les deux feraient du touche-pipi. 

0 Commentaire

  • Avant de poster vos commentaires, merci de bien vouloir prendre en compte la charte des commentaires .
  • Il n'est plus possible de réagir sept jours après la publication de l'article.
  • Si un commentaire vous parait douteux (insultes, xenophobie, publicité ...) merci de nous le signaler en cliquant sur le lien "Alerter"

Vos réactions

Sur Facebook

Articles du mois