Dans l’rétro : 2013, l'année du malaise

vendredi 27 déc. 2013 | Dorothée Duchemin et Geoffrey Bonnefoy

RIP 2013. Dans quelques jours, s'ouvrira une nouvelle année pleine de promesses. Mais avant de tourner la page, jetons un oeil sur 2013, année de tous les malaises. On vous a compilé ces petits moments gênants de l'année, et ils ont été nombreux.

 

Les anti-mariage pour tous battent le pavé

On les sentait pointer le bout de leur nez fin 2012, elles font une entrée fracassante début 2013. “Elles” ? Les manifs anti-mariage pour tous. Plusieurs groupes émergeront comme la Manif pour tous, présidée par Frigide Barjot, mais aussi le Printemps Français avec Béatrice Bourges à sa tête ; dans leurs rangs, nombre d’extrémistes catholiques, homophobes ou politiques, notamment d'extrême-droite. Ils battront le pavé jusqu’au début de l’été pour marquer leur opposition, entre autres, au projet de loi ouvrant le mariage aux couples de même sexe porté par la ministre de la Justice Christiane Taubira et la ministre déléguée à la Famille Dominique Bertinotti. Dans les médias, la bataille des chiffres fait rage entre la police et les organisateurs, qui clament des chiffres parfois délirants pour asseoir leur crédibilité. En 2013, la France a ainsi vu défiler, hébétée, des mouvements homophobes, se demandant ce qui lui arrivait...

Malaises en série à l’armée

Le 21 janvier, la France découvre qu’un des militaires partis au Mali porte en mission un masque de tête de mort, ressemblant à un des héros du jeu de guerre Call of Duty, et pose pour un journaliste de l'AFP. L’image affole le web. Et l’Etat-major. Le soldat sera exclu de la légion étrangère et commencera une descente aux enfers. Fin novembre, il sera condamné à trois ans de prison avec sursis pour avoir braqué une pharmacie à Orange avec une kalachnikov. Rebelote en Centrafrique, lorsque BFMTV.com relaie, le 20 décembre, une photo montrant un soldat français… avec une devise nazie sur le bras.

Des lasagnes au cheval ? Et bon appétit bien sûr

En février éclate la désormais célèbre affaire des lasagnes au cheval. Des lasagnes fabriquées pour Findus par Comigel, une société qui se fournit en viande de bœuf chez le français Spanghero. La Food Standards Agency découvre le pot-aux-roses : la viande, parfois la totalité du plat, n’est autre que de la viande de cheval. Des vieux canassons arrivés frauduleusement de Roumanie. Findus, Picard, Leclerc, Auchan, Casino… On a tous bouffé du cheval !

“Allô quoi”, l’indigestion de l’année

Elle est une simple candidate dans la saison 5 des Anges de la téléréalité diffusée sur NRJ12 de mars à juillet 2013. Lors de la diffusion de la quotidienne, Nabila lance “Allô quoi, t’es une fille et t’as pas de shampoing. C’est comme si j’te dis t’es une fille et t’as pas de cheveux”. C’était parti. Nabila devient la coqueluche du Web, son “Non mais allô quoi !” se répand, dans la rue, le métro, les open spaces, et même l’espace, les “Allô quoi !” fusent de toutes parts. C’est l’indigestion et pire, le rejet : on finit par vomir “Allô quoi”. “Allô quoi !” dans les médias, “allô quoi !” parodié, “allô quoi !” dans la rue. Elle dépose la marquesort un livre en juillet, surfe sur la vague “allô quoi !” et devient l’héroïne de sa propre télé réalité : “Allô Nabila, ma famille en Californie”. Un show à la Kardashian qui ne marche pas. Elle a occupé l’espace, et suscite encore aujourd’hui de nombreux débats houleux à l’heure des repas. “Si elle est conne.” “Mais non, elle est pas conne !”

Bernard de la Villardière bourré chez Laurent Baffie

Cette épisode d’anthologie a-t-il vraiment sa place dans notre rétro 2013, l’année du malaise ? Le 16 mars, Bernard de la Villardière fait une apparition remarquée dans l’émission de Baffie “17e sans ascenseur”, sur Paris Première. A moitié  bourré, ou pas, le Bernard a su animer la soirée de ses convives, dont Miss France, Bruce Toussaint et Julie d’Europe 1. Après avoir sorti des slogans du genre “je suis un concept à moi tout seul”, Bernard a ensuite évoqué sa vie d’aventurier et les centaines de prostituées qui ont jalonné sa route, sous le regard suffoqué de ses voisins de table : “Toutes les putes sont des Miss. Je vais te dire, moi qui ai fait le tour des putes de la planète, elles sont toutes belles à l’intérieur.” Et de lâcher un clin d’œil à Marine Lorphelin...

On sait que Bernard se remettra de cette soirée où il a dit n’importe quoi. Il marchera toujours face caméra pour Enquête Exclusive. On a bien ri, mais aussi, on s’est tellement senti mal à l’aise pour lui qu’il méritait sa place ici.

Jérôme Cahuzac démissionne du gouvernement… et avoue tout

Le 19 mars 2013, Jérôme Cahuzac, ex-ministre du Budget, démissionnera du gouvernement tout en continuant d’affirmer son innocence. Depuis les révélations sur son compte en Suisse faite par Mediapart, en décembre 2012, sa position n’était plus tenable au sein de l’exécutif qui ne pouvait pas avoir, dans ses rangs, un ministre exilé fiscal parti en chasse contre les exilés fiscaux. Le 2 avril, Jérôme Cahuzac passera aux aveux et reconnaîtra avoir menti. Il s’en expliquera ensuite sur BFMTV, le 16 avril, évoquant "la spirale du mensonge".

La mort de MSN

Le 8 avril 2013 s’éteignait le service de messagerie instantanée Windows Live Messenger, né MSN Messenger, laissant derrière lui des millions de nostalgiques. 100 millions de forcenés, qui continuaient à l’utiliser, ont dû migrer vers Skype. MSN, c’était pourtant la messagerie du (début) du XXIe siècle : trois petites notes nettement identifiables et des smiley’s à la pelle. Elle rejoint le grand cimetière des Internets et des innovations high tech, Game Boy et autre Napster, qui ont changé nos vies avant d’être envoyés à la casse.

La vie d’Adèle : des bisous et des coups dans le dos

La vie d’Adèle c’est la palme d’or du festival de Cannes 2013, attribuée à titre exceptionnel au réalisateur Abdellatif Kechiche et ses deux comédiennes, Léa Seydoux et Adèle Exarchopoulos. Ce 26 mai, tout le monde s’embrasse, les filles sont ravies. Quelques jours après, le Syndicat des professionnels de l'industrie de l'audiovisuel et du cinéma casse l’ambiance dans un communiqué où il évoque “un climat lourd”,  “des comportements proches du harcèlement moral”, des démissions de techniciens… Malaise. En septembre, après les bisous de Cannes, c’est l’heure des règlements de compte : les filles racontent à quel point c’était difficile et affirment ne plus vouloir tourner avec Kechiche. Ce dernier en a sa claque de s’en prendre plein la tronche et même si la critique encense son film, il lâche à Télérama : “Selon moi, ce film ne devrait pas sortir, il a été trop sali”.

Une maison Barbie grandeur nature qui fait scandale

Mi-mai, Mattel, le fabricant américain de la célèbre Barbie ouvrait, à Berlin, une reproduction grandeur nature de la maison hollywoodienne de la poupée. Une “maison de rêve” qui véhicule auprès des jeunes filles une image franchement datée de la femme : dans un univers acidulé, les jeunes filles pourront se faire coiffer, maquiller, apprendre à cuisiner, à défiler et à chanter… Vous ne rêvez pas, nous sommes bientôt en 2014.

Hollande, président des gaffes (et des blagues pas toujours drôles)

Côté malaise, François Hollande en connait un rayon, souvent malgré lui. Cette année, le président de la République nous a gratifié de plusieurs moments gênants dont il a le secret. Exemple ? Le 7 juin, François Hollande évoque, à Tokyo, la tragédie de l'attaque d'un site gazier en Algérie, en janvier, où dix Japonais ont trouvé la mort. Il rappelle avoir présenté ses condoléances... "au peuple chinois". Un autre ? Le 4 juillet, interrogé sur le regard de la France sur les événements en Egypte, François Hollande assure que “La France a pris acte de la situation en Tunisie.” Trop tard. Encore un ? Le 29 juillet, lors d'un déplacement en Slovénie, il évoque "l'ancienne République yougoslave de Macédonie"... au lieu de la Macédoine. Un dernier pour la route ? Le 16 décembre, François Hollande fait une boutade sur le retour “sain et sauf” de Manuel Valls d’Algérie... et se met le pays à dos. Les excuses tomberont une semaine plus tard.

Delphine Batho virée manu militari

La ministre de l'Ecologie, du Développement durable et de l'Energie a été convoquée par le Premier ministre à l'Hôtel de Matignon

— Matignon (@Matignon) July 2, 2013

C’est un tweet laconique, mais surtout public, qui annoncera le début de la fin pour l’ex-ministre de l’Ecologie, Delphine Batho. Ce 2 juillet, le compte Twitter officiel de Matignon écrit que Jean-Marc Ayrault a convoqué la ministre à l’hôtel de Matignon. Quelques heures plus tard, le communiquée de l’Elysée tombe : François Hollande la limoge. Son tort : avoir critiqué dans la matinée, sur RTL, la baisse des crédits accordés à son ministère en 2014. Pas de voix discordantes au gouvernement (sauf celle d'Arnaud Montebourg).

Le Royal Baby nous casse *un peu* les pieds

A moins de vivre dans une grotte au fin fond du désert de Gobi, c’est un évènement auquel vous n’avez (malheureusement) pas pu échapper ce 22 juillet : la naissance du bébé royal. En avril 2011, déjà, les médias s’étaient quelque peu acharnés à couvrir, voir sur-couvrir, le mariage de Kate et William. Rebelotte, deux ans plus tard, avec la naissance de leur premier enfant. Des équipes télés et/ou radios venus d’Inde, de France ou du Japon font le pied de grue, certains depuis plusieurs jours, devant le St Mary’s Hospital, à Londres ; Les sites d’informations français ouvrent chacun, ou presque, leur live sur la naissance de George Alexander Louis. Trop, c’est trop.

Miley Cyrus, trash attitude

Le 26 août dernier, l’Amérique était groggy. La veille, l’une de ses petites protégées a choqué le monde entier lors d’un show beaucoup trop sexy, à la cérémonie des MTV Video Music Awards. Rien à voir avec la prude Hannah Montana, l’héroïne de Disney qui l’a révélée. Miley Cyrus s’est illustrée dans une séance de twerking collée au sexe de Robin Thicke. On l’a aussi vu se passer une fausse main et un faux gros doigt de supporter d'événement sportif entre ses jambes nues, ensemble culotte soutien-gorge en latex couleur chair. Pour casser son image de petite fille sage, Miley Cyrus ne s’est pas arrêtée là. On l’a ainsi découverte presque nue sous l’objectif de Terry Richardson ou fumant des joints aux MTV EMA 2013…  C’en est fini de l’égérie de Disney.

Alain WTF Delon

En 2013, Alain Delon devient raciste et homophobe. En tout cas, il sort du bois. Celui qu’on a préféré regarder au cinéma, plutôt que philosopher à la télé, a voulu donner des précisions sur deux-trois petites choses. Ca commence dans C à vous, le 2 septembre dernier : ”L’homosexualité est contre-nature”, lâche-t-il en direct. Malaise. Un mois plus tard le voici tenant ces propos au quotidien suisse Le Matin : “le Front national prend une place très importante et ça, je l’approuve, je le pousse et le comprends parfaitement bien". Alain Delon, c’était mieux quand il ne faisait (que) des films.

La page Facebook du bijoutier de Nice

Le 11 septembre débute l’affaire du bijoutier de Nice. Ce matin-là, deux hommes entrent casqués dans une bijouterie pour la dévaliser. Alors que les deux malfrats s’enfuient sur leur scooter, le commerçant sort une arme et tire dans leur direction, atteignant, et tuant, un des deux voleurs. Se pose alors la question de la légitime défense. Pour soutenir le bijoutier, une page est créée sur Facebook. Les abonnements se multiplient et on frôle, en quelques jours, les deux millions de likes. Sur la page, on peut y lire les pires commentaires sur la racaille, sur la ministre de la justice Christiane Taubira, taxée de laxiste, sur la mort méritée du voleur (“dommage qu’il n’ait pas eu les deux” (sic)). Pire : on voit certains de ses amis adhérer à cette page et on se demande si on ne ferait pas mieux de les virer de nos amis Facebook. En réponse, on a préféré liker la page humoristique de soutien au Lapin qui a tué un chasseur

L’élection de Miss Etats-Unis, d’origine indienne, renvoie le pays face à son racisme

Le 14 septembre, Nina Davuluri, Miss New York, est élue Miss Etats-Unis. C’était la première fois que les Etats-Unis couronnaient une femme d’origine indienne. “C’est beau, un peuple réconcilié”, a-t-on alors tous pensé. C’était sans compter sur les trolls de Twitter qui ont déversé sur le réseau social des tweets injurieux, xénophobes et racistes. Rapidement, la jeune femme d’origine indienne est devenue une arabe musulmane extrémiste : "Et une Arabe devient Miss Amérique. Classique" lit-on sur Twitter, ou encore "c'était le 11 septembre il y a quatre jours, et elle devient Miss Amérique ?". “Il faut que je reste au-dessus de tout cela. Je me suis toujours considérée comme une Américaine avant tout", se défend la jeune miss.

Le naufrage de Sofia Aram

Le 16 septembre dernier, la jolie humoriste Sofia Aram entre en piste sur France 2 avec son programme Jusqu’ici tout va bien. Elle a accepté d’occuper la case la plus casse-gueule de la chaîne dont personne ne veut, entre 18h et 19h. On a regardé les premières émissions : c’est plat, poussif et vulgaire, sans concept. A qui la faute ? Sans doute pas elle. Ceux qui veulent défendre Sophia Aram disent qu’on n’envoie pas une novice, aussi talentueuse soit-elle, sur cette tranche horaire. Les autres s’en donnent à cœur joie. Insultée sur les réseaux sociaux, par les beaufs, l’extrême droite et les haters de tout poil, elle est même la cible de la société des journalistes de France 2 qui s’inquiète du manque d’audience pour ouvrir la grand messe du 20h. Lynchée en ligne, lâchée par ses confrères, elle fait sa dernière le 20 décembre. Elle s’en est tellement pris plein la gueule qu’elle est aujourd’hui une véritable martyre de la télévision.

La Fat Shaming Week

Elle s’est tenue début octobre, organisée par une bande de gros machos américains baptisée Return of Kings. Ces hommes ont tout simplement pris l’initiative d’organiser rien de moins que la semaine de dénigrement des grosses et de publier des articles du genre : “5 raisons pour lesquelles les grosses n’ont pas droit à l’amour” et “5 façons d’humilier une sale grosse lors d’un rencard”. La chose était confidentielle jusqu’à ce que le hashtag #fatshamingWeek se répande sur Twitters. Et les pro-ana, ces femmes qui prônent l’anorexie, ne boudent pas leur plaisir. Repris par les médias, la polémique enfle outre-Atlantique dans un climat de malaise palpable.

Pour en savoir plus : Fat Shaming Week, l’odieux lâchage des machos américains

Hollande VS Leonarda, ce moment gênant en direct à la télé

Vous vous souvenez de Leonarda, cette jeune collégienne expulsée avec sa famille vers le Kosovo, le 9 octobre ? Après la crise politique qui a suivi son départ forcé, François Hollande a du s’exprimer à ce sujet, depuis l’Elysée, 10 jours plus tard. Il lui proposa alors de rentrer en France, mais elle seule. Colère de la jeune fille, interviewée quelques secondes après par les chaînes d’informations en continu, qui refuse purement et simplement la proposition en forme de main tendue du chef de l’Etat. Un refus en live, où les chaînes d’informations en continu mettent au même niveau les paroles de la jeune fille et du chef de l’Etat. Une mise en scène qui n’a pas du tout plu à Hollande

Christiane Taubira traitée de “guenon”

Le 25 octobre, alors en déplacement à Angers, Christiane Taubira est insultée par des enfants qui la traitent de “guenon”. La scène a été filmée et est consternante : on y voit des enfants brandir une banane, et une gamine traiter Taubira de “guenon”. Quelques jours plus tôt, c’est une candidate FN, tête de liste aux municipales à Rethel (Ardennes) qui avait comparé la ministre de la Justice à un singe devant les caméras de France Télévisions. De bien tristes évènements qui nous ont tous un peu secoué et qui a valu à François Morel l’un de ses billets les plus inspirés de l’année.


Le billet de François Morel: C'est pour qui la... par franceinter

RIP Lou Reed

Lou Reed, le leader des Velvet Underground est mort le 27 octobre 2013 à la suite de complications d’une transplantation du foie. Dans ce genre de triste occasion, on redécouvre les carrières. Lou Reed avec les Velvet n’a jamais obtenu de succès commercial. Et pourtant, il fait partie des icônes du rock, aussi importants que des Bowie ou des Dylan. Et en octobre, en entendait résonner ça dans les chaumières :

Quand Amaury Levaux confond Luther King et Mandela

Le 5 décembre disparait Nelson Mandela, héros de la lutte anti-apartheid. Le monde entier s’émeut, comme un seul homme, du départ de ce grand homme. Notre nageur national, Amaury Levaux se fend d’un tweet dont il se souviendra : “I have a dream”, écrit-il alors. Une phrase culte prononcée par… Martin Luther King. Oups. Ce tweet lui vaudra un déferlement d’insultes. Le champion tentera alors une obscure explication sur Facebook, pas vraiment mieux, et supprimée depuis. Laisse le temps au temps Amaury, on oubliera. Et après tout, s’il a pris Martin Luther King pour Nelson Mandela, d’autres ont bien pris Morgan Freeman pour Madiba !

La mort de Paul Walker (rien à voir avec Walker Texas Ranger)

On connaissait à peine son nom, tout juste nous souvenions-nous de son visage aperçu dans le premier volet de la série de films Fast and Furious. Le 30 novembre dernier, Paul Walker est mort dans un accident de voiture. “L'acteur Paul Walker, vedette de Fast and Furious, meurt dans un accident de voiture”,  titrait Le Monde le 1er décembre. La machine s’emballe : en à peine 24 heures, l’article est le plus partagé de toute l’histoire du site avec 93.000 recommandations sur Facebook, détrônant les 51.000 “j’aime” et partages de l’histoire du chat kleptomane. Twitter recense 8,4 millions de tweets contenant les mots Paul Walker. Pourquoi ? Fast and Furious fait parti des films les plus populaires de l’histoire du cinéma : c’est 2,38 milliards de dollars de recette, une page Facebook a plus de 40.000.000 de fans et un acteur, Paul Walker, très souvent cité pour sa personnalité attachante et son engagement humanitaire. Sommes-nous passés à côté de Paul Walker ?

L’Espagne veut revenir sur le droit à l’avortement

Une nouvelle de dernière minute qui nous a vraiment mis mal à l’aise : la remise en cause du droit à l’avortement en Espagne. Vendredi 20 décembre, le gouvernement espagnol a annoncé une nouvelle loi où l’avortement ne serait autorisé que dans deux cas : s’il est “nécessaire en raison d’un grave danger pour la vie ou la santé physique ou psychologique de la femme” ou s’il est “une conséquence d’un délit contre la liberté ou l’intégrité sexuelle de la femme”, autrement dit un viol. Le gouvernement Rajoy veut ainsi revenir sur ce droit, instauré en en Espagne en 2010 par le gouvernement Zapatero. Le nouveau texte doit être approuvé prochainement par le Parlement, où la droite est majoritaire. Si le texte devait être adopté, ce serait un retour en arrière et un mauvais présage...

Combi, c’est fini

 

Drame chez les baroudeurs. Volkswagen a annoncé fin août qu’elle cesserait la production du très célèbre “combi”, qui n’est plus fabriqué qu’au Brésil, fin décembre 2013... c’est-à-dire maintenant ! L’entreprise allemande met ainsi en deuil la communauté des voyageurs de tout poil, peut-être même le Premier ministre himself, qui y est accro et pose souvent au volant de son propre “combi”. Mais si la production s’arrête, l’engouement pour le véhicule, lui, n’est pas prêt de s’arrêter.

Pour en savoir plus : le Combi Volkswagen : la fin d'un mythe : reportage chez le champion du retro-tuning

Sotchi : à vos marques, prêt, boycottez ?

Toute l’année, les reportages se sont multipliés dans la presse pour évoquer, et dénoncer, tour à tour les mauvaises conditions de travail des employés à Sotchi, les dégâts sur l’environnement, la corruption, sans compter les lois récemment adoptées par Moscou qui limite fortement les droits des homosexuels du pays. Plus ou moins ouvertement, plusieurs dirigeants internationaux boycotteront les JO de Sotchi, qui ont lieu du 7 au 23 février, à l’image de Barack Obama, Stephen Haper ou encore François Hollande.

0 Commentaire

  • Avant de poster vos commentaires, merci de bien vouloir prendre en compte la charte des commentaires .
  • Il n'est plus possible de réagir sept jours après la publication de l'article.
  • Si un commentaire vous parait douteux (insultes, xenophobie, publicité ...) merci de nous le signaler en cliquant sur le lien "Alerter"

Vos réactions

Sur Facebook

Articles du mois