Cit@vue #31

vendredi 16 déc. 2011 | Diane Saint-Réquier

Buenos días los muchachos ! Cette semaine, sur les interouèbes, on taquine le Poutine, il y a de drôles de princes et princesses (poil aux fesses) et des licornes politiquement incorrectes, un ours bien élevé, des parents sadiques à mourir de rire et des filles à la vanille, avec un poco dé WTF et mucho LOL : me gusta !

 

I’m a fuckingprincess !

Oui, on a tous un jour rêvé d’être une princesse, même toi, copain aux chromosomes XY, avoue (ok, bon, pitêtre un prince, tu sais le mec bien coiffé qui chope la jolie donzelle et ils vécurent heureux sans perdre le triple A). Mais il faut bien reconnaître que le monde stéréotypé (hétéronormé) et édulcoré de Disney and co ne nous a pas vraiment préparé(e)s à la vraie vie réelle qu’elle est dure. Du coup, ça fait du bien de voir ces icône sorties de leurs carcans, comme avec les photographies de Dina Goldstein (Fallen Princesses)

Ou les tableaux de Rodolfo Loaiza, qui présente lui aussi une beauté un peu trop plastique et la déchéance de Blanche Neige, mais aussi, plus positif, de très tendres baisers gays…

Le Prince charmant et le prince Eric

 

Et leurs jolies dulcinées, la petite sirène et la belle au bois dormant… Awwwwww.

 

Sympa aussi, les princesses version punkifiées :

(encore plein ici).

Et les Héros en mode chippendales par David Kawena :

Ouhlalala Aladin !

 

La licorne c’est bien, mangez-en !

Et puisqu’on en est à faire tomber les mythes de leurs piédestaux, sachez que les licornes ne sont pas celles que vous croyez. Si l’on savait depuis longtemps que leur attribut frontal a une forte connotation phallique (la preuve ici), le net m’a ouvert les yeux sur la vraie nature de ces animaux fantasmatiques, qui s’opposent aux forces de l’ordre.

Avant de retourner honteusement leur veste en leur servant de monture !

Versatiles créatures, vous disais-je, qui vont parfois jusqu’à s’accoupler avec des dinosaures (le résultat), mais paraît-il que leur viande est succulente…

 

RahRahRah Poutine

(+20 points de bonus à ceux qui ont compris le clin d’œil à CECI). Les élections législatives en Russie, le 4 décembre dernier, ont donné lieu à des fraudes massives et, ô surprise, consacré le parti de Vladimir Poutine (Premier ministre actuel et ami des bêtes ici, , et ). Depuis, de nombreuses manifestations ont eu lieu et les arrestations d’opposants se sont multipliées (un rédacteur en chef a même été licencié, pour une photo peu flatteuse de Vladou – oui, on est intimes).
Comme c’est souvent le cas, le ouèbe, qui aime bien s’indigner en lolant, s’est emparé du sujet pour en faire un mème, à base de « 140 % de votants en Russie » :

(« Je ne truque pas toujours les élections, mais quand je le fais, 140 % des gens viennent voter »)

(« Qu’est-ce qu’on fait ce soir, Poutine ? – La même chose que tous les soirs, Dimitri : On essaye de conquérir le monde »). Poutine et Medvedev, les nouveaux Minus et Cortex…
Pourtant, il y a une explication tout à fait honnête et irréfutable aux résultats mirobolants de Russie unie, si si ! Coïncidence ?

 

Ça fait crac-meow-woof !

En dépit de tentatives répétées en faveur de l’égalité chiens/chats dans cette revue de web, mon penchant pour les premiers a tendance à prendre le dessus. Et cette semaine, j’ai envie de le laisser faire, parce que les chiens, ça fait des câlins (pas comme les chats, ces enfoirés de snobs). Donc voilà. En plus ils chantent bien.

Et dans la rubrique mignonne, il y a aussi un bébé phoque qui est entré par effraction (enfin par la chatière) chez des Néo-Zélandais qui ont été un peu surpris de trouver ça sur leur canapé :

:)
Ah oui, et je vous avais promis un ours très poli : le voici ! Et ptit gif kawaï pour la route.

 

Gloubiboulga

Pêle-mêle pour terminer.
Le présentateur de talk show américain Jimmy Kimmel a demandé à des parents de faire des cadeaux pourris à leurs mômes. Les réactions sont très rigolotes :

 
D’ailleurs, sur le thème de cadeaux, ce court métrage d’animation est plutôt cute aussi (clic clic).
Deux nouveaux best of cools : l’année en Lego et les meilleurs mèmes cuvée 2011.
Des gens qui s’amusent avec des billets comme ça :

(et aussi là).

Une blague potache qui marche sur les humains et sur les chats.
Youpi, c’est vendredi, et on rit jaune avec le mème du "MisleadingDoctor".

« Je crains que nous n’ayons perdu votre fils… pendant qu’on jouait à cache-cache dans le département des enfants »

Et, last but not least, le glamour made in Picardie (il y a des accents plus sexys que d’autres), une fille au poil (jeu de mot intraduisible, sorry) :

et Shit Girls Say (avec la délicieuse Juliette Lewis inside).

That’s all Folks, et à la semaine prochaine !

#SLURP

 

0 Commentaire

  • Avant de poster vos commentaires, merci de bien vouloir prendre en compte la charte des commentaires .
  • Il n'est plus possible de réagir sept jours après la publication de l'article.
  • Si un commentaire vous parait douteux (insultes, xenophobie, publicité ...) merci de nous le signaler en cliquant sur le lien "Alerter"

Vos réactions

Sur Facebook