En partenariat avec :

Christophe, l'interview

Chrsitophe nous a reçus chez lui à l'occasion de la sortie de son "Paradis retrouvé", compilation d'inédits enregistrés dans les années 70 et 80.

Un escalier en colimaçon, forcément couvert d'un tapis rouge donc forcément lynchien, mène à l'antre de Christophe, caverne à l'éclairage tamisé où l'on trouve pêle-mêle un piano à queue, des jukeboxs, un enregistreur 20 pistes, des synthés...des objets rares chinés, comme les morceaux inédits qui composent ce "Paradis retrouvé" sorti la semaine dernière. On se faufile pour installer le journaliste, les caméras et la perche, l'éclairage est minime, l'image s'en ressent un peu. La fatigue des longues semaines de promo est là, mais l'envie de raconter une musique singulièrement belle est toujours là. Silence, on parle.

0 Commentaire

  • Avant de poster vos commentaires, merci de bien vouloir prendre en compte la charte des commentaires .
  • Il n'est plus possible de réagir sept jours après la publication de l'article.
  • Si un commentaire vous parait douteux (insultes, xenophobie, publicité ...) merci de nous le signaler en cliquant sur le lien "Alerter"

Vos réactions

Sur Facebook